Le Portail des Savoirs traite de tout ce qui touche au « savoir », au sens large, produit en Bretagne occidentale, sous la forme de captations de conférences et d’entretiens, de diaporamas, d’articles et d’écrits …

Santé et médecine

Pourquoi j'entends moins bien ? La santé de l'oreille

Pr Rémi MARIANOWSKI Chef du service ORL / CHRU Brest

-
Les lundis de la santé

Support :

Licence :

Langue :

Crise d'ado : du normal au pathologique

M. Loïk JOUSNI Psychologue clinicien, responsable de la maison
des adolescents / CHRU Brest
Dr Christophe LEMEY Psychiatre, maison des adolescents / CHRU Brest

-
Les lundis de la santé

Support :

Licence :

Langue :

Journée mondiale contre le SIDA : 30 è anniversaire

D r Yann QUINTRIC CeGIDD - Services des maladies infectieuses
et tropicales / CHRU Brest
M. Emmanuel LOYER Volontaire association AIDES / Finisterre

-
Les lundis de la santé

Support :

Licence :

Langue :

Le diabète : suis-je à risque ?

Dans le cadre des 80 ans de la Fédération française des diabétiques.

Dr Sandra LESVEN-MARHADOUR Endocrinologue et diabétologue Service d'endocrinologie diabétologie / CHRU Brest
M. Didier GRUAU Président départemental de l'Association française des diabétiques (AFD 29)

-
Les lundis de la santé

Support :

Licence :

Langue :

Facteurs de risques vasculaires : cœur, cerveau et rein

Pr Jacques MANSOURATI Chef du service de cardiologie / CHRU Brest
Pr Serge TIMSIT Chef du service de neurologie et unité neuro-vasculaire / CHRU Brest
Pr Yannick LE MEUR Chef du service de néphrologie

-
Les lundis de la santé

Support :

Licence :

Langue :

Projet INNOVEO : les brestois acteurs de la recherche médicale.

DMLA, Glaucome, Strabisme : où en sommes-nous ?

Alimentation et cancer : mise en place d'un living lab à Brest

Actualités sur la sclérose en plaques en 2018

Plongée, apnée : pratiquer en sécurité.

La sécurité en plongée et en apnée dépend surtout d'un état d'esprit où la lucidité passe avant la performance.

La plongée sous-marine et l'apnée sont des activités pratiquées par de nombreuses personnes. Après un apprentissage adapté, ces loisirs sont ouverts au plus grand nombre, pourvu que l'on soit en bonne forme physique. Néanmoins, de graves accidents sont possibles et justifient de prendre des précautions.

N'oubliez pas que cette passion reste avant tout un plaisir

JPEG - 94.3 ko
JPEG - 74.2 ko

Support :

Licence :

Langue :

Pages

S'abonner à RSS - Santé et médecine